Le Micro Artist Studio - Yoshifusa Nakazawa

Le Micro Artist Studio - Yoshifusa Nakazawa

Le Micro Artist Studio

Le Micro Artist Studio

Le Micro Artist Studio de l’usine Seiko Epson Corporation de Shiojiri est l’un des quatre principaux sites qui constituent le Shinshu Toki-no-Waza Studio, avec le Dial Workshop, le Takumi (maîtrise) Studio et le Case & Jewelry Studio.

Le Micro Artist Studio a été fondé en 2000 en vue de transmettre à la nouvelle génération les compétences d’artisanat horloger nécessaires à la fabrication artisanale de montres. À l’heure où la demande en montres traditionnelles de grande qualité augmente, Seiko a décidé de former une nouvelle génération d’artisans qualifiés en technologie et artisanat d’art qui préserveront l’horlogerie japonaise d’envergure mondiale et créeront de nouvelles pièces d’horlogeries qui consolideront encore la renommée grandissante de Seiko en tant que manufacture de pointe.

Des experts techniques issus de domaines différents se sont réunis au Micro Artist Studio. Depuis 2004, ils consacrent leurs nombreux et divers talents à la production de montres exclusives. Le studio est connu pour la création des Spring Drive Minute Repeater et Sonnerie et des deux montres Eichi, toutes unanimement plébiscitées pour leur niveau d’expertise artisanale et leur rare beauté.

L’art et la technique incarnés par Seiko ont non seulement formé des successeurs dignes de son héritage, mais ils ont également inspiré la passion en élargissant les horizons avec la Eichi II. Le Micro Artist Studio va poursuivre sa mission, qui consiste à développer des techniques artisanales encore plus abouties.

Le Micro Artist Studio – Yoshifusa Nakazawa, horloger

Le Micro Artist Studio – Yoshifusa Nakazawa, horloger

Yoshifusa Nakazawa entre chez Suwa Seikosha en 1978. Après avoir suivi des cours au centre de formation technique de la société pendant trois ans, il est élu champion de la catégorie « Assemblage et réparation de montres » lors des Olympiades des métiers d’Atlanta en 1981. À partir de là, il poursuit sa carrière dans l’assemblage des montres de luxe. De 1991 à 1997, Yoshifusa Nakazawa travaille à la formation de nouveaux talents et à l’amélioration des procédures de fabrication à l’étranger. Il revient ensuite chez Seiko Epson au Japon, où il travaille comme chef d’équipe sur la chaîne de montage. En 2005, Yoshifusa Nakazawa intègre officiellement le Micro Artist Studio pour prendre la tête de l’assemblage des montres à complications.

Yoshifusa Nakazawa a une devise : « toujours exécuter les processus de base de l’assemblage avec minutie », et ses méthodes sont très appréciées pour leur précision et leur résultat final de toute beauté. Il est déterminé à utiliser son expérience en matière d’horlogerie – le savoir-faire, la passion, la satisfaction et la sincérité qu'il ressent pour son travail – et à la transmettre à la nouvelle génération d'horlogers, tout en continuant à faire preuve d'un savoir-faire et de qualités de leader hors du commun.

Eichi II Cal.7R14 Le processus de production

Le polissage

Le polissage

Tous les principaux éléments des montres produites au Micro Artist Studio sont fabriqués sur le site Seiko de Shiojiri et envoyés au Studio pour y être polis.

En premier lieu, les contours du pont et le biseau qui entoure les paliers en rubis doivent être polis à la perfection, afin que la lumière qui touche le bord arrondi traduise la beauté naturelle du métal sans aucune distorsion. Le polissage minutieux nécessaire pour atteindre un tel niveau de finition n’est réalisable qu’après des années d’expérience et de travail artisanal de précision. D’autres pièces, comme les extrémités des pivots visibles à travers les paliers en rubis, sont également polies. Ces extrémités présentent une épaisseur variable ; il faut donc une grande habileté pour produire une belle brillance.

La cuisson des cadrans en porcelaine

La cuisson des cadrans en porcelaine

Les matériaux de base des cadrans en porcelaine sont fabriqués dans une usine qui est également située dans la préfecture de Nagano. Après production, les matériaux vernis sont expédiés au Micro Artist Studio. Ces matériaux sont composés à 100 % d’alundum et produisent une blancheur incomparable, sans égale parmi les cadrans en porcelaine traditionnelle. Au Micro Artist Studio, les pièces en porcelaine sont peintes et cuites. Cette collaboration fait bon usage du savoir-faire du Micro Artist Studio en matière de production d'une texture douce originale et d’un produit fini d’une qualité encore supérieure.

Les cadrans du modèle Eichi II mesurent quatre millimètres de plus que ceux de son prédécesseur, afin de faciliter la lecture de l’heure et de mettre davantage en valeur la beauté de la porcelaine.

La peinture à la main du logo et des index

La peinture à la main du logo et des index

Le logo et les index sont peints à la main, détail qui vient s’ajouter à la sensation de douceur qui émane des cadrans en porcelaine. Le peintre qui officie actuellement au Micro Artist Studio a passé trois ans avec des céramistes renommés dans tout le Japon afin de recevoir une formation stricte. Il apporte un soin tout particulier à chaque aspect du processus de peinture, jusqu’au mélange des couleurs et à la sélection de ses pinceaux. Une grande concentration et une habileté technique hors pair sont nécessaires pour produire ne serait-ce qu'une pièce par jour.

Le bleuissement

Le bleuissement

Ce processus consiste à traiter les aiguilles des heures et des minutes ainsi que la trotteuse afin de leur donner une couleur bleue qui leur confère une apparence unique. Ces « aiguilles bleues durcies » naissent d'un processus qui compte une vingtaine d’étapes. La chaleur appliquée peu à peu sur les pièces à la surface réfléchissante fait passer leur couleur du marron au bleu. Cette coloration emblématique n’apparaît qu’à un instant bien précis. Il faut donc faire preuve d'une grande expertise pour arrêter la cuisson juste au bon moment. Cette étape tire profit d’un phénomène naturel de changement de couleur dû à une variation de température et d'humidité pour produire ce bleu profond à chaque fois. Sur le modèle Eichi II, les vis fixées sur le pont sont également bleuies.

*L’aiguille de montre illustrée sur cette photo n’appartient pas à une Eichi II.

L'assemblage

L'assemblage

Ces magnifiques pièces de haute précision sont assemblées avec dextérité par Yoshifusa Nakazawa à l’aide de procédés élaborés au Micro Artist Studio. Au premier regard, cet assemblage semble simple, mais cette impression de simplicité absolue résulte en réalité d'un savoir-faire accompli qui ne tolère ni gaspillage ni imperfection. Les mains de Yoshifusa Nakazawa donnent vie aux pièces qu’elles assemblent et en font des montres d'une incroyable précision.

Le boîtier

Le boîtier

Sur le modèle Eichi II, l’indicateur de réserve de marche a été déplacé sur un pont visible depuis le fond de boîte, ce qui donne à l’avant de la montre un aspect net et serein qui respire la qualité. Alors que le modèle Eichi de 2008 comportait trois ponts, ce nombre a été réduit à deux sur la Eichi II. Ce changement apporte une plus grande sensation d’équilibre, avec l’indicateur de réserve de marche sur un pont et le logo Credor sur l’autre.

Les outils d’horlogerie

Les outils d’horlogerie

Les outils utilisés en horlogerie sont essentiels pour laisser s’exprimer le savoir-faire d’un maître. Ils sont tous personnalisés par les experts techniques à leur convenance. Pour le polissage par exemple, on utilise une tige de gentiane séchée en raison de sa douceur idéale, mais aussi de sa capacité à contenir des composés abrasifs et à fournir un fini uniforme. Ces tiges, difficiles à se procurer au Japon, doivent être coupées à la taille appropriée avant de pouvoir être utilisées. Après des recherches, le Micro Artist Studio s’est adressé à une faculté de médecine à Hokkaido qui cultive ces plantes pour un usage médical. Aujourd'hui, toutes les gentianes du Studio proviennent des cultivars d’Hokkaido.

De plus, les pinceaux utilisés pour peindre le logo et les index sont fournis par des fabricants de pinceaux d’Hiroshima réputés pour la qualité de leurs pinceaux cosmétiques. Notre expert en peinture se rend lui-même dans la société et choisit avec soin les meilleurs pinceaux.